• Agriculture naturelle, l'autre voie

     

     

    Dans cet article je parle d'une toute autre vision de l'agriculture, une agriculture "sauvage et naturelle" mise en place par des hommes qui ont préféré mettre en priorité "la nature".

     

    Cette technique agricole me parle, je me retrouve parfaitement dans ce système naturel et constate une corrélation avec les méthodes culturales employées par mes ancêtres, méthodes issues des Africains et Amérindiens, 

    le "Jardin Créole" en est une survivance!

     

    C'est tout naturellement que j'ai été attirée vers le concept qui consiste à produire en diversité et en abondance sur petite surface. Ce type de maraîchage se nomme "Maraîchage bio-intensif".

     

     

    La permaculture du japonais "Masanobu Fukuoka" ainsi que la permaculture du couple Autichien "Sepp et Veronika Holzer" et plus près de nous, celle de Perrine et Charles Herve-Gruyer au Bec Hellouin en Normandie font écho dans mon esprit.

     

     

    Ils reproduisent les paysages naturelles, ils coopèrent avec la nature et laissent pousser les légumes comme des plantes sauvages entre les rangs d'arbres fruitiers, ils prônent une agriculture que je qualifierais de "light", faite d'observation et d'expérimentation.

     

    Ils prônent une agriculture sans contrainte, ni charge de travail fastidieuse, sans brutalité, un simple retour à la nature sans aucun bouleversement tant pour le sol que pour la plante, tant pour les animaux que pour l'homme.

     

    On nomme ces différents concepts, "Agriculture sauvage", "Agriculture naturelle", "Permaculture" ou encore "Agriculture du non agir".

     

    Ces pratiques vont dans le même sens que la technique du Bois Raméal Fragmenté qui consiste à apporter à la terre l'énergie nécessaire à la formation du sol "pédogenèse" à l'instar de la forêt.

     

     

    Avec ces pratiques, un subtil équilibre harmonieux avec la nature est atteint alliant écologie et économie. J'ajouterai bien un autre mot qui a mon sens à tout à fait son utilité en agriculture "bonheur"!

     

    Le bonheur de laisser pousser naturellement les plantes.

     

    Le bonheur de ne pas dépendre des autres, je pense en fait à l'auto-suffisance d'une ferme bio.

     

    Mais aussi au bonheur qu'aucun travail à la ferme ne devienne une charge insurmontable, dangereuse pour la santé physique et psychique, un gouffre financier, tout l'ensemble générateur de stress.

     

    Et, le bonheur d'apprendre et d'avoir l'envie de parfaire ses connaissances de la nature.

     

     

    Notez que les problèmes n'apparaissent que lorsque l'homme crée des bouleversements en avançant à contre courant avec la nature, en coupant le lien, le fragile équilibre naturel. 

     

     

     

    La microferme du Bec Hellouin

     

    A la Ferme du Bec Hellouin, Perrine et Charles Herve-Gruyer s'inspirent de techniques ancestrales du monde entier pour créer une microferme maraîchère en permaculture. Ils montrent et démontrent qu'une autre voie est possible.

     

    L'avenir de demain est entre nos mains!

     

    Je n'en dis pas plus, cette vidéo est largement plus parlante.

     

     

    Microferme du Bec Hellouin

     

     

     

    "La révolution de Masanobu Fukuoka

    Masanobu Fukuoka a développé et expérimenté dans sa ferme au sud du Japon sur l'île de Shikoku, durant plus de 25 ans, une méthode qu'il qualifie comme étant une agriculture du "Non agir", sans labour, ni compost, ni produit chimique.

     

    Dans ses livres "La révolution d'un seul brin de paille" et "L'agriculture naturelle" Fukuoka explique très bien que sa technique ce n'est pas du "fénéantisme" mais plutôt une action contre le travail inutile.

    Il cultive comme il le dit si bien en coopérant avec la nature plutôt qu'en essayant de l'améliorer par la conquête.

     

    Larry Korn passa plusieurs mois à travailler comme stagiaire avec Masanobu Fukuoka. Voici un extrait intéressant de l'introduction du livre de Larry Korn sur la technique culturale de Masanobu Fukuoka:

    "L'idée de base lui vint un jour qu'il passait par hasard dans un ancien champ inutilisé ni labouré depuis de nombreuses années.

    Il y vit de magnifiques pieds de riz poussant à travers un fouillis d'herbes.

    A partir de ce moment il arrêta d'inonder son champ pour cultiver le riz. Il arrêta de semer le riz au printemps et à la place mit les graines en automne, en les semant directement à la surface du champ où elles seraient tombées naturellement sur le sol.

    Au lieu de labourer la terre pour se débarrasser des mauvaises herbes, il apprit à les contrôler au moyen d'une couverture du sol plus ou moins permanente de trèfle blanc et de mulch de paille de riz et d'orge.

    A partir du moment où il a vu que les conditions ont basculé en faveur de ses récoltes, M. Fukuoka intervient le moins possible sur les communautés animales et végétales de ses champs."

     

    Je vous laisse lire cette traduction d'un article sur Masanobu Fukuoka de Larry Korn, stagiaire à la ferme de Fukuoka.

     

     

    One Straw Revolution - by Masanobu Fukuoka

     

     

     

    Le Krameterhof de Sepp et Veronika Holzer

    La permaculture dans les régions alpines de l'Autriche à 1500 m d'altitude : le Krameterhof à cent kilomètres au sud de Salzburg dans la vallée de Lungau.

    Depuis 30 ans Sepp et Veronika Holzer ont voulu créé et garder une interdépendance et coopération entre la flore sauvage et les cultures maraîchères et arbres fruitiers, entre la faune sauvage et l'élevage.

    Enfin, ils ont voulu une alternative raisonnable, vraiment écologique avec la nature et ont réussit à garder ce fragile équilibre de la nature. 

     

     

    La permaculture un dévellopement durable - sepp holzer

     

     

     

    Cit'action

     Dans cette ferme, nous pratiquons l'agriculture du "non-agir"
    et mangeons des céréales complètes délicieuses,
    des légumes et des agrumes.


    Il y a du sens et de la satisfaction fondamentale rien qu'à vivre
    à la source des choses?

    La vie est chant et poésie.

     

    "La révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage"

    Masanobu Fukuoka

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :